Archives de catégorie : La petite histoire

La petite histoire

Un jour de neige : la petite histoire des Com’Par

La communauté de paroisses du secteur de Traubach, dénommée «Saint Eloi sur le Val du Traubach», sera solennellement baptisée par Mgr Joseph Doré ce dimanche 5 mars 2006.

Tel est le titre que l’on pouvait lire dans les journaux de début mars 2006.

De reconnaissance, il n’en fut rien ce jour-là !
La météo en avait décidé autrement : des chutes de neige abondantes, 60 centimètres, ont empêché le déroulement prévu.
Arrivé samedi après-midi, non sans quelques difficultés, Mgr Doré a pris la décision dimanche matin, de reporter la messe de reconnaissance à la semaine suivante.

Double hasard, à la fois du calendrier mais surtout de la météo : les deux communautés de paroisses «Saint Eloi sur le Val du Traubach» et «Sainte Marie du Pays de Montreux» ont été reconnues 11ème et 12ème communautés de l’archevêché de Strasbourg les 11 et 12 mars 2006. Le destin de toutes ces paroisses est de plus intimement lié par le fait qu’elles partagent le même curé : Paul Schwindenhammer (en 2006, et depuis septembre 2011, Piotr Kopitzara).

Chaque communauté de paroisses s’est donné un nom de baptême :

Celle du Val du Traubach est baptisée Saint Eloi, en référence à une croix de 1844 située en bordure de la route départementale entre Sternenberg et Bretten. A cet endroit se trouvait autrefois une chapelle Saint-Eloi qui fut un important lieu de pélerinage puis le siège de la confrérie de Saint-Eloi. Cette chapelle a été démolie en 1792.

La communauté du Pays de Montreux a choisi le nom de Sainte Marie en mémoire de l’abbaye bénédictine de Valdieu dédiée à la Vierge. Rien ne reste de cette abbaye construite vers 1250 et détruite à l’époque de la Révolution.

 

Mais le prêtre n’est plus seul à bord dans ces paroisses regroupées : il est entouré de laïcs dont les missions sont bien définies.

  • – Une équipe d’animation pastorale (E.A.P.) a été mise en place sur chaque communauté de paroisses : elles rassemblent autour du prêtre des délégués chargés de la catéchèse, de la liturgie, des moyens matériels et humains, de la solidarité et de la communication. L’EAP est une instance de décision.
  • – Le conseil pastoral (C.P.) est une autre structure qui a un rôle de réflexion et de participation aux services de l’église. On y trouve des choristes, des catéchètes, des visiteurs de malades.
  • – Les personnes-relais qui font le lien entre vous et la communauté : elles accueillent les personnes qui ont une demande spécifique comme : baptême, mariage, funérailles, préparation aux sacrements, malades, etc ; elles les mettent en lien avec les personnes compétentes.

Cette reconnaissance n’enlève aucune prérogative au traditionnel conseil de fabrique qui continue à gérer le patrimoine de chaque paroisse.

Grâce à ce réaménagement, la présence de l’Église dans la vie de tous les jours est affirmée et dynamisée.