Archives de catégorie : Funérailles

Funérailles

Lorsque vous êtes touché par un décès, prenez contact avec le prêtre ou une personne-relais. Vous trouverez les adresses dans la rubrique « Coordonnées » afin de fixer la date de la préparation des obsèques et les funérailles.

La préparation des funérailles permet de parler du défunt, de confier sa douleur, de se sentir soutenu, d’être écouté et aussi d’écouter les différents membres de la famille qui ne vivent pas tous le deuil de la même manière.

La famille échange avec le curé qui vous accueille.

Au cours de la rencontre, on aborde les points suivants :

  • la personnalité du défunt et les circonstances de son décès
  • le sens que l’on veut donner à la cérémonie en tenant compte de l’assemblée
  • le choix des textes
  • les intentions de prières pour la prière universelle
  • les chants et la musique
  • la participation des proches (lecture des textes, rite de la lumière)
  • un témoignage sur le défunt.

Ainsi, celui qui célébrera les obsèques apprend à connaître le défunt et la cérémonie deviendra unique et personnalisée. Pour cela, chaque famille peut choisir en accord avec le célébrant de lire un poème ou un texte cher au défunt ou donnant du sens à l’évènement, de faire écouter un morceau de musique qu’il aimait, d’apporter un objet symbolique, etc.

Messe de funérailles ou bénédiction ?

Vous vous posez cette question !

La bénédiction a toujours la même qualité : elle exprime toujours le respect et l’accueil fraternel du défunt.

Lorsqu’il y a une messe, cela veut dire qu’au cours de la bénédiction, on va ajouter la célébration de l’eucharistie, c’est-à-dire la fraction du pain et la communion à l’hostie.

En effet, les chrétiens qui sont pratiquants ont l’habitude de se rassembler le dimanche pour fêter la résurrection de Jésus. Ainsi la messe est ordinairement célébrée lorsque le défunt était pratiquant. Lorsque très peu de membres de la famille sont pratiquants, il vaut mieux célébrer la bénédiction.